Imprimer
SG/2256
31 décembre 2020

Le Président de la Commission de l’Union africaine et le Secrétaire général de l’ONU mettent fin au mandat de l’Opération hybride au Darfour, une « entreprise historique »

Le Président de la Commission de l’Union africaine, M. Moussa Faki Mahamat, et le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, se sont référés aux décisions du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine et du Conseil de sécurité, parues dans le communiqué PSC/PR/COMM. (CMLXVIII) du 30 novembre 2020 et dans la résolution 2559 (2020) du 22 décembre 2020, pour mettre fin au mandat de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD). 

La création de cette opération hybride unique a été une entreprise historique, par laquelle les deux organisations et un certain nombre de pays contributeurs de troupes et d’effectifs de police ainsi que des donateurs se sont lancés dans des efforts collectifs pour protéger les civils et contribuer à bâtir la paix au Darfour.  Le Président et le Secrétaire général réitèrent leur engagement à continuer d’aider le Gouvernement et le peuple du Soudan à consolider les acquis du processus de paix et à mettre en œuvre le Plan d’action national sur la protection des civils. 

Le Président et le Secrétaire général appellent aussi tous les acteurs soudanais à veiller au retrait sûr et ordonné de la MINUAD pendant les six prochains mois et la période de liquidation qui suivra.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.