Imprimer
Dbf170523
23 mai 2017

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 23 mai 2017

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Royaume-Uni

Le Secrétaire général a publié une déclaration aujourd’hui dans laquelle il condamne fermement l’attaque terroriste « horrible » survenue la nuit dernière à Manchester, au Royaume-Uni. (Voir communiqué de presse SG/SM/18528)

Plus tôt dans la journée, le Secrétaire général s’est entretenu avec le Représentant permanent du Royaume-Uni, M. Matthew Rycroft, et a l’intention d’adresser une lettre au Premier Ministre britannique, Mme Theresa May et au Ministre des affaires étrangères, pour leur présenter ses condoléances.

De son côté, le Conseil de sécurité a honoré les victimes de cette attaque, en observant une minute de silence.

Sommet humanitaire mondial

À l’occasion du premier anniversaire du Sommet humanitaire mondial, qui a eu lieu à Istanbul, le Secrétaire général a déclaré que l’appel à l’action lancé dans le Programme pour l’humanité demeurait plus urgent que jamais.

Prévenir les souffrances humaines est ma principale priorité de Secrétaire général, a-t-il déclaré, soulignant la nécessité de redoubler d’efforts pour toucher ceux qui sont loin derrière: les réfugiés, les personnes déplacées, les femmes et les filles, les enfants et tous ceux dont la vie a été bouleversée par un conflit ou une catastrophe.

Le Secrétaire général a également noté que l’aide humanitaire ne suffirait pas, à elle seule, pour réduire durablement les besoins des plus de 130 millions de personnes les plus vulnérables au monde.  Nous devons mobiliser nos forces collectives et de nouveaux partenariats.

Le premier Sommet humanitaire mondial a été une étape de notre effort commun pour réduire les souffrances humaines.  Il est essentiel de maintenir cette dynamique pour faire avancer le Programme d’action pour l’humanité et obtenir de meilleurs résultats, dans les années à venir.

Déplacement de la Vice-Secrétaire générale

Demain matin, la Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Mme Amina J. Mohammed, quitte New York pour Cancun, au Mexique, où elle doit participer à la cinquième Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophe.  Il s’agit de la première réunion de ce type depuis l’adoption, en 2015, du Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe et du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

La Vice-Secrétaire générale prononcera un discours à la séance d’ouverture et animera une table ronde du Forum des leaders, à laquelle participeront des chefs d’État et de gouvernement, ainsi que des ministres et des responsables de haut niveau.  La Plateforme mondiale sera l’occasion de faire le point des progrès dans la mise en œuvre des sept objectifs globaux de Sendai.  Les documents finaux contribueront aux délibérations de l’Assemblée générale et du Conseil économique et social (ECOSOC), via le Forum politique de haut niveau sur le développement durable.

Mme Mohammed aura également des réunions bilatérales et participera à une manifestation sur le leadership des femmes dans la réduction des risques de catastrophe. 

La Vice-Secrétaire générale sera de retour à New York le jeudi 25 mai.

Andrea Stella

Cet après-midi, à 17 h 30, le Secrétaire général s’entretiendra avec la militante des droits des personnes handicapées, Mme Andrea Stella, dont l’initiative « Wheels on Waves » vise à sensibiliser l’opinion publique à la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

Mme Stella emportera avec elle une copie de la Convention dans son voyage de New York au Vatican, à bord d’un catamaran spécialement conçu pour promouvoir les droits des personnes handicapées et éliminer les obstacles physiques et comportementaux auxquels ils font face.

Mali

Deux soldats de la paix de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont trouvé la mort, ce matin, dans une embuscade à cinq kilomètres d’Aguelhok, dans la région de Kidal.  Un autre soldat de la paix a été blessé lors de l’attaque.

Le Chef de la MINUSMA, M. Mahamat Saleh Annadif, a souligné que la vague actuelle d’attaques aveugles contre les civils, les forces maliennes et les forces internationales, ces dernières semaines, visait à saper les efforts en faveur de la paix et de la stabilité du Mali.

Le Secrétaire général a présenté ses condoléances aux familles des soldats de la paix morts dans l’exercice de leurs fonctions.

Cet après-midi, M. Guterres s’est exprimé à une réunion politique de haut niveau de la conférence extraordinaire de génération de force de la MINUSMA.

Singapour

Le Représentant permanent de Singapour devrait remettre à l’ONU, mardi après-midi, une application logicielle censée aider les Nations Unies à mieux créer et mettre à jour les informations sur les victimes parmi les soldats des opérations de maintien de la paix.

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Jean-Pierre Lacroix, et son homologue de l’appui aux missions, M. Atul Khare, devraient recevoir le logiciel en main propre, au nom des Nations Unies, et remercier le Gouvernement de Singapour pour son soutien et sa contribution.

Maintien de la paix

Demain, 24 mai, plusieurs manifestations auront lieu au Siège de l’ONU, à New York, pour marquer la Journée internationale des Casques bleus de l’ONU, observée le 29 mai à travers le monde.

À 9 h 30, le Secrétaire général présidera une cérémonie de dépôt de gerbes sur le site commémoratif des soldats de la paix, sur la pelouse nord du Siège de l’Organisation.

À 10 heures, dans la salle de l’ECOSOC, le Secrétaire général présidera la cérémonie de remise de la médaille Dag Hammarskjöld, durant laquelle les 117 soldats de la paix, policiers et civils qui ont perdu la vie l’an dernier seront honorés.

Enfin, à 12 heures, dans la salle du Point de presse, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Jean-Pierre Lacroix, et son homologue de l’appui aux missions, M. Atul Khare, rejoindront le Ministre de la défense nationale du Canada, M. Harjit Singh Sajjan, devant la presse.

Syrie

Hier, un convoi humanitaire interorganisations a acheminé des articles de première nécessité dans les zones difficiles d’accès dans le rif de Damas, à Jirud, Nasriyeh et Atna.

Au total, 44 250 personnes dans le besoin ont reçu de la nourriture et des produits non alimentaires, y compris des produits nutritifs, d’éducation, d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

Il s’agissait de la première mission conjointe à fournir une aide humanitaire à Nasriyeh et Atna.  Le dernier convoi interorganisations à Jirud remonte au 23 juin 2016.

L’ONU continue d’appeler à un accès sûr, sans entrave et constant à toutes les personnes dans le besoin, en particulier les plus de 4,5 millions d’hommes, de femmes et d’enfants dans les zones difficiles d’accès et assiégées.

Haïti

Un rapport du Secrétaire général sur la nouvelle approche du choléra en Haïti a été publié, aujourd’hui, comme document officiel. 

Le rapport fournit des informations actualisées sur l’incidence des cas suspects de choléra en Haïti et sur le développement et la mise en œuvre de cette nouvelle approche.

Le Secrétaire général exhorte, dans ce rapport, les États Membres à apporter leur plein appui à la nouvelle approche, y compris une assistance matérielle.  M. Guterres a décidé de nommer un envoyé de haut niveau chargé d’élaborer une stratégie globale de collecte de fonds pour obtenir d’autres contributions volontaires des États Membres, mais aussi d’autres sources.

Le Secrétaire général a également demandé à l’Assemblée générale d’envisager d’inviter certains États Membres à penser à renoncer volontairement au remboursement des soldes et crédits inutilisés de 2015/16 dans les recettes diverses de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) et, par conséquent, à les allouer au Fonds d’affectation spéciale pour la réponse au choléra en Haïti.

Migration

Aujourd’hui, le Pacte mondial pour les migrations devait terminer sa deuxième session thématique, à New York, sur le thème, « S’attaquer aux moteurs de la migration ».

Dans ses remarques d’ouverture, la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les migrations internationales, Mme Louise Arbour, avait rappelé aux participants l’importance de comprendre pourquoi les individus se déplacent et les circonstances dans lesquelles ils se déplacent.  « Nous devons nous souvenir de notre mandat qui est de faciliter une migration sûre, ordonnée et régulière, et pas de décourager la mobilité », a-t-elle souligné.

Il s’agissait de la deuxième des six sessions thématiques censées produire des recommandations pour l’élaboration du pacte mondial pour les migrations.  La prochaine session aura lieu du 19 au 20 juin à Genève, en Suisse.

Fistule obstétricale

L’ONU commémore aujourd’hui, comme chaque 23 mai, la Journée internationale pour l’élimination de la fistule obstétricale dont l’édition 2017 a pour thème « espoir, traitement et dignité pour tous ». 

La journée vise à sensibiliser l’opinion publique à la nécessité de donner aux femmes un accès à des soins de santé abordables pour traiter cette maladie complètement évitable.

Dans son message, le Directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), M. Babatunde Osotimehin, a déclaré que le thème de cette année était « un appel à la réalisation des droits fondamentaux de toutes les femmes et de toutes les filles partout dans le monde, avec un accent particulier sur celles qui sont loin derrière, exclues et isolées par la société ».

On estime à deux millions, principalement dans les pays en développement, le nombre de femmes qui souffrent de cette maladie.  Beaucoup d’entre elles souffrent également de dépression et d’une pauvreté croissante parce qu’elles ne peuvent pas s’offrir un traitement.

Roger Moore

Après la mort aujourd’hui de l’acteur britannique Roger Moore, le Directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), M. Anthony Lake, a déclaré que le monde a perdu un de ses grands champions de la cause des enfants et que la famille de l’UNICEF a perdu un grand ami.

Dans ses rôles d’acteur les plus célèbres, Sir Roger était le symbole de la « sophistication cool » mais dans son travail d’Ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF, il était un passionné extrêmement convaincu et un défenseur des enfants.

Guinée-Bissau

Le Secrétaire général a annoncé la nomination de M. David McLachlan-Karr, de l’Australie, comme son Représentant spécial adjoint en Guinée-Bissau. (Voir communiqué de presse SG/A/1734)

Environnement

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a lancé aujourd’hui un partenariat avec Formule E, la première série de voitures de course monoplaces entièrement électriques, pour améliorer la qualité de l’air dans les villes.

Ce partenariat mettra l’accent sur l’éducation des consommateurs aux avantages des voitures électriques et contribuera à la popularité du championnat de Formule E auprès des jeunes générations et des fans de sport automobile du monde entier.

Le PNUE souligne qu’avec 6,5 millions de personnes qui meurent prématurément chaque année de maladies liées à la pollution atmosphérique, attirer l’attention sur l’importance de l’air pur dans les villes est crucial pour le bien-être des gens.

Le championnat de Formule E vient à New York, à Brooklyn, les 15 et 16 juillet prochains.

Somalie

Le rapport de la Commission d’enquête sur les évènements de Garowe, en Somalie, avait été finalisé, et transmis à l’UNICEF, à la Mission des Nations Unies en Somalie et autres partenaires concernés, lesquels ont déjà commencé à mettre en œuvre les recommandations.

Conférence de presse

Une conférence de presse a eu lieu aujourd’hui, au Siège de l’ONU, sur l’adoption des conclusions et recommandations agréées du Forum du Conseil économique et social (ECOSOC) sur le suivi du financement du développement.  Le Président de l’ECOSOC, M. Frederick Musiiwa Makamure Shava, était présent.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.