Imprimer
Dbf180905
5 septembre 2018

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 05 septembre 2018

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Secrétaire général – Discours sur le climat

Le Secrétaire général doit participer, à 15 heures, cet après-midi, au lancement du rapport sur la nouvelle économie climatique de la Commission mondiale sur l’économie et les changements climatiques.  Il doit souligner qu’en dépit de certains élans encourageants, les changements climatiques courent plus vite que nous.

La tendance est claire, doit affirmer le Secrétaire général, les 19 dernières années comprenant les 18 années les plus chaudes jamais enregistrées.

Le Secrétaire général doit souligner que nous avons besoin d’une action climatique pour prévenir des crises encore plus importantes et nous appeler tous à agir de manière plus ambitieuse et urgente.

La semaine prochaine, le 10 septembre, à 15 heures, le Secrétaire général prononcera un discours important sur les changements climatiques.

Près de la roseraie, sur la pelouse nord, il interviendra devant un public de jeunes, de dirigeants du monde des affaires, de diplomates et de journalistes à la veille de l’ouverture, à San Francisco, du Sommet mondial pour l’action climatique, et du rassemblement annuel des dirigeants du monde à l’Assemblée générale.

Dans ses remarques, le Secrétaire général insistera sur les dangers, mettra en exergue les solutions et soulignera la nécessité de faire preuve de plus d’ambition et d’un leadership fort pour faire face à que qu’il qualifie de « la menace déterminante de notre époque ».

Guatemala

Le Secrétaire général a été informé aujourd’hui, par les autorités guatémaltèques, qu’elles ont interdit d’entrée au Guatemala le Commissaire, M. Ivan Velasquez, de la Commission internationale contre l’impunité au Guatemala (CICIG).  La CICIG et son Commissaire jouent un rôle central dans la lutte contre l’impunité au Guatemala.  Le Secrétariat de l’ONU a de sérieuses préoccupations au sujet de cette décision, qu’il est actuellement en train d’examiner et qui ne semble pas être cohérente avec l’Accord sur la création de la CICIG.

Le Secrétaire général a demandé à M. Velasquez de continuer de diriger la CICIG depuis l’extérieur du Guatemala jusqu’à ce que qu’il y ait une plus grande clarté sur la situation.  Le Secrétaire général encourage le Gouvernement du Guatemala à continuer de chercher une solution par le biais du dialogue, dans le cadre de l’article 12 de l’Accord établissant la CICIG.

Mauritanie

Le Secrétaire général félicite le peuple mauritanien de la tenue pacifique des élections parlementaires, régionales et municipales, le 1er septembre, qui ont vu une large participation des partis politiques.

Il invite toutes les parties à continuer de se comporter de manière responsable durant et après l’annonce des résultats.  Il appelle en outre les dirigeants politiques et les candidats aux élections à résoudre tout différend à travers le dialogue, et conformément à la loi.

Déplacement de la Vice-Secrétaire générale

La Vice-Secrétaire général, Mme Amina J. Mohammed, s’est rendue au Pays-Bas, aujourd’hui, pour discuter de la réforme en cours du système des Nations Unies pour le développement , de la coopération pour le développement et des efforts plus larges pour réaliser les objectifs de développement durable.  Elle doit rencontrer des ministres du Gouvernement, de hauts fonctionnaires et des représentants de la société civile et du secteur privé.

Vendredi et samedi, la Vice-Secrétaire générale se rendra en Irlande où elle prononcera un discours liminaire et participera à une conférence marquant le cinquantième anniversaire de Concerne Worldwide, une ONG reconnue spécialisée dans des questions humanitaires et de développement.  Elle doit aussi rencontrer de hauts représentants du Gouvernement pour discuter d’un éventail de questions, notamment de la réforme du système des Nations Unies pour le développement, de la nouvelle politique de coopération pour le développement de l’Irlande, du maintien de la paix et de la migration.  Mme Mohammed doit aussi rencontrer des membres de la société civile et des groupes de jeunes pour discuter de la mise en œuvre sur le plan national des objectifs de développement durable, des changements climatiques et de l’égalité des sexes.

La Vice-Secrétaire générale sera de retour à New York samedi.

Mali

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Jean-Pierre Lacroix, a achevé aujourd’hui, une visite au Mali pendant laquelle il a assisté à la cérémonie d’assermentation du President Ibrahim Boubacar Keita.

En début de matinée, à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue au siège de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), M. Lacroix a indiqué que les nombreuses parties prenantes qu’il avait rencontrées, notamment les autorités nationales, les signataires de l’Accord pour la paix et les Maliens en général, avaient insisté sur la priorité qu’est la nécessité de promptement mettre en œuvre l’Accord pour la paix, reflétant ainsi les préoccupations du Conseil de sécurité.

Il a ajouté que l’achèvement réussi du mandat de la MINUSMA dépend de l’avancée du processus politique et a réitéré la « détermination totale » des Nations unies à aider les Maliens vers la voie de la paix et de la stabilité.

Au cours de son déplacement de six jours, M. Lacroix a pu se rendre dans le nord du pays et rencontrer les membres du personnel de l’ONU ainsi que des représentants du Gouvernement et d’autres parties qui participent au processus de paix.

Libye

La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a remercié, dans un communiqué de presse, les parties libyennes qui ont accepté l’invitation au dialogue que leur a adressée la Mission et les félicite pour avoir conclu un cessez-le-feu pour mettre fin aux combats qui sévissent à Tripoli depuis le 26 août.  L’accord a été signé sous les auspice du Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye, M. Ghassan Salamé.

M. Salamé continuera d’exercer sa mission de bons offices et de travailler avec les parties pour conclure un accord politique durable, acceptable pour tous afin d’éviter davantage de pertes en vies humaines et pour le bénéfice du peuple de la Libye.

Afghanistan

Le Haut-Commissaire pour les réfugiés, M. Filippo Grandi, et le Coordonnateur des secours d’urgence, M. Mark Lowcock, ont entamé, aujourd’hui, une mission de deux jours en Afghanistan.

Les deux hommes doivent rencontrer de hauts représentants du Gouvernement, ainsi que des donateurs, des partenaires de développement et humanitaires, des agences de l’ONU, des ONG et des familles touchées par le conflit.

MM. Grandi et Lowcock visiteront également le Pakistan voisin dans le cadre d’une mission conjointe.

Gaza

Le Coordonnateur de l’aide humanitaire pour le Territoire palestinien occupé, M. Jamie Mc Goldrick, a appelé à financer rapidement le carburant d’urgence pour les services essentiels dans la bande de Gaza, à mesure que les stocks s’épuiseront.

Les approvisionnements en carburant de l’opération d’urgence coordonnée par l’ONU pour les groupes électrogènes de secours dans les installations de survie à Gaza sont en train d’être livrés et le stock s’épuise.

En l’espace d’une semaine, le principal hôpital de Gaza, l’hôpital Al Aqsa, situé dans la zone intermédiaire de la bande de Gaza, pourrait devoir fermer ses portes.  En outre, sans carburant, quelque 300 000 personnes pourraient être touchées par de graves problèmes de santé publique, car les eaux usées pourraient déborder dans les rues.

Compte tenu du déficit actuel d’électricité à Gaza, un minimum de 4,5 millions de dollars sont nécessaires pour soutenir ces services essentiels jusqu’à la fin de l’année.  Si de nouveaux fonds ne sont pas reçus immédiatement, Gaza sera confrontée à une rupture potentiellement catastrophique dans la prestation des services essentiels.

CERF

Le Secrétaire général a nommé cinq nouveaux membres au sein du Groupe consultatif du Fonds central pour les interventions d’urgence (CERF).

Établi par l’Assemblée générale en 2005, le Groupe consultatif, composé de 19 membres, fournit des orientations au Secrétaire général et des conseils sur l’utilisation du Fonds.

Activité physique

Un nouveau document rédigé par quatre experts de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que plus d’un adulte sur quatre dans le monde, soit 1,4 milliard de personnes, est physiquement inactif.  Ce document, qui est paru dans le Journal Lancet, montre que le niveau mondial d’inactivité chez les adultes est resté pratiquement inchangé depuis 2001.

L’OMS a également lancé un nouveau Plan d’action mondial sur l’activité physique qui vise à réduire l’inactivité physique de 10% d’ici à 2025 et 15% d’ici à 2030.

Pour plus d’informations, consultez le site Web de l’OMS.

Accréditations Média

À titre de rappel pour tous les correspondants non résidents qui souhaitent couvrir la soixante-treizième session de l’Assemblée générale, c'est aujourd’hui le dernier jour pour demander l’accréditation des médias.  Pour toute requête, veuillez contacter l’unité d’accréditation des médias (un.org/malu).

Ceux qui ont un laissez-passer UN Media valide n’ont pas besoin de demander un badge séparé pour couvrir l’Assemblée générale des Nations Unies.

Bachelet et Dodson

Le Secrétaire général a fait prêter serment à Mme Michele Bachelet en tant que nouveau Haut-Commissaire aux droits de l’homme ainsi qu’à la nouvelle Ombudsman de l’ONU.  Ces deux assermentations améliorent la parité des sexes au sein du groupe de la haute direction du Secrétaire général.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.