Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur l’attaque contre l’Équipe de contrôle du Mécanisme de surveillance du cessez-le-feu au Soudan du Sud

SC/13647
21 décembre 2018

Déclaration à la presse du Conseil de sécurité sur l’attaque contre l’Équipe de contrôle du Mécanisme de surveillance du cessez-le-feu au Soudan du Sud

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, Kacou Houadja Léon Adom (Côte d’Ivoire):

Les membres du Conseil de sécurité ont fermement condamné l’attaque, le placement en détention et les violences dont les membres du Mécanisme de surveillance du cessez-le-feu et du suivi de l’application des dispositions transitoires de sécurité ont fait l’objet de la part de représentants du Gouvernement, le 18 décembre 2018 à Luri (Soudan du Sud).

Les membres du Conseil ont souligné que ces faits constituaient une violation de l’Accord sur la cessation des hostilités, la protection des civils et l’accès humanitaire du 21 décembre 2017 et de l’Accord revitalisé sur le règlement du conflit au Soudan du Sud du 12 septembre 2018.

Les membres du Conseil ont insisté sur le fait que ces évènements remettaient en question l’engagement du Gouvernement sud-soudanais à veiller à ce que ses forces respectent les termes de l’Accord sur la cessation des hostilités, la protection des civils et l’accès humanitaire et de l’Accord revitalisé sur le règlement du conflit au Soudan du Sud.

Les membres du Conseil ont demandé au Gouvernement sud-soudanais de diligenter immédiatement une enquête sur l’attaque et d’en traduire les responsables en justice.

Les membres du Conseil ont salué les travaux menés par le Mécanisme de surveillance du cessez-le-feu et du suivi de l’application des dispositions transitoires de sécurité dans le cadre de l’exécution de son mandat consistant à contrôler et à vérifier la bonne application du cessez-le-feu.

Les membres du Conseil ont pris acte de la déclaration de l’Autorité intergouvernementale pour le développement sur l’attaque et réaffirmé leur appui aux efforts déterminés de la région tendant à parvenir à instaurer durablement la paix, la sécurité et la stabilité au Soudan du Sud.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.