Print
SG/2250
28 septembre 2018

En marge de l’Assemblée générale, l’ONU et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est réaffirment leur volonté de renforcer leur partenariat

La réunion ministérielle de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) avec l’ONU s’est tenue le 28 septembre 2018 au Siège de l’Organisation, à New York, en présence du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres; de la Présidente de l’Assemblée générale, Mme María Fernanda Espinosa Garcés; et du Secrétaire général de l’ASEAN, M. Lim Jock Hoi.  L’ASEAN et l’ONU ont réaffirmé l’importance de renforcer leur partenariat global en vue de la réalisation de la vision communautaire 2025 de l’ASEAN et du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

La réunion, présidée par le Ministre des affaires étrangères de la République de Singapour et Président de l’ASEAN en 2018, M. Vivian Balakrishnan, a permis de prendre note du rapport conjoint des secrétariats de l’ASEAN et de l’ONU sur le partenariat global ASEAN-ONU pour la période allant de septembre 2017 à août 2018.  Saluant les progrès significatifs réalisés dans une série d’activités du Plan d’action quinquennal (2016-2020) adopté en septembre 2016, les participants ont encouragé l’ASEAN et l’ONU à continuer de faciliter la mise en œuvre effective de ce Plan d’action, après l’institutionnalisation, en 2017, du mécanisme de Secrétariat à Secrétariat entre l’ASEAN et l’ONU.

La réunion a réaffirmé la volonté des parties d’intensifier la coopération dans des domaines contribuant à la mise en œuvre de la vision communautaire 2025 de l’ASEAN et du Programme 2030: la limitation de l’impact négatif des changements climatiques; la réduction de la pauvreté; la lutte contre les inégalités; la réduction des écarts de développement; l’autonomisation des femmes, la connectivité énergétique et infrastructurelle; la promotion des micro, petites et moyennes entreprises vertes; l’agriculture, l’éducation, la santé, l’alimentation et la nutrition; le renforcement de la sécurité sociale et la promotion d’un travail décent pour tous.  En outre, la réunion a confirmé l’importance de la coopération technique entre l’ASEAN et l’ONU pour localiser les objectifs de développement durable aux niveaux infranational et local.

L’ONU a salué la contribution des États membres de l’ASEAN à ses opérations de paix et leur appui à l’Action pour le maintien de la paix.  La réunion a reconnu l’importance de la lutte mondiale contre la criminalité transnationale organisée, et de l’innovation et de la technologie pour améliorer la vie des peuples, comme à travers l’initiative du réseau des villes intelligentes (ASCN) de l’ASEAN.  La réunion a aussi reconnu l’importance continue du multilatéralisme et du régionalisme pour relever les défis mondiaux.  En outre, les participants ont réaffirmé l’importance du respect de l’état de droit et du règlement pacifique des différends, conformément au droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.  Les dirigeants de l’ASEAN se rencontreront le 11 octobre prochain à Bali, en Indonésie.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.