Imprimer
SG/SM/19366
27 novembre 2018

Mer Noire: le Secrétaire général appelle la Fédération de Russie et l’Ukraine à réduire les tensions par tous les moyens pacifiques

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général est gravement préoccupé par l’incident qui s’est produit le 25 novembre entre des bateaux russes et ukrainiens près de la péninsule de Crimée dans la mer Noire, à l’approche du Détroit de Kertch.  Le Secrétaire général souligne la nécessité immédiate d’éviter le risque d’une nouvelle escalade de la situation.

Le Secrétaire général exhorte les deux parties à faire preuve d’un maximum de retenue et à prendre sans délai des mesures pour contenir cet incident et réduire les tensions par tous les moyens pacifiques prévus par la Charte des Nations Unies.  Il souligne la nécessité de respecter pleinement les droits et obligations de toutes les parties concernées, en vertu des instruments internationaux pertinents.  La souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine, dans ses frontières internationalement reconnues, doivent également être pleinement respectées, conformément aux résolutions pertinentes de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.