Print
AG/AB/4337
1 novembre 2019
Soixante-quatorzième session, 8e séance – matin

La Cinquième Commission recommande 19 nominations pour cinq Comités, dont une nouvelle commissaire aux comptes

La Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires a recommandé, aujourd’hui, à l’Assemblée générale, les noms de 19 personnes pour pourvoir les postes vacants dans cinq Comités dont le Comité des commissaires aux comptes (CCC) qui hérite d’une nouvelle commissaire chinoise, élue après deux tours de scrutin.

Pour remplacer M. Rajiv Mehrishi de l’Inde, dont le mandat arrive à expiration le 30 juin 2020, la Cinquième Commission a recommandé, à l’issue de deux tours de scrutin, la nomination au Comité des commissaires aux comptes (CCC), de la Vérificatrice générale du Bureau national d’audit de la Chine.  Cette dernière était opposée au Président du Comité d’audit et d’inspection de la République de Corée et au Président de la Commission d’audit des Philippines.  Créé en 1946 et composé de trois commissaires, nommés pour une durée de six ans, le CCC vérifie les comptes de l’Organisation et de ses fonds et programmes et transmet ses recommandations à l’Assemblée par l’intermédiaire du Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB).

Quant au remplacement de six membres du Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB), dont le mandat arrive à expiration le 31 décembre 2019, la Cinquième Commission a recommandé par acclamation la reconduction de MM. Takeshi Matsunaga du Japon et Ye Xuenong de la Chine et la nomination de MM. Patrick A. Chuasoto des Philippines et Olivio Fermín de la République dominicaine.  Le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États ayant présenté trois candidats pour les deux postes vacants qui lui revient, la Commission a recommandé, après un vote, la nomination de M. Udo Klaus Fenchel de l’Allemagne, et la reconduction de M. Marcel Jullier de la Suisse, qui ont tous les deux battu M. Yosef Levi Sfari d’Israël.

Composé de 16 membres de nationalités différentes nommés pour un mandat de trois ans, le CCQAB est chargé de soumettre le budget-programme de l’ONU à un examen technique et d’assister la Cinquième Commission.  Il présente également un rapport sur les comptes de l’ONU et de toutes les entités pour lesquelles le Secrétaire général exerce une responsabilité administrative.  Il examine, au nom de l’Assemblée générale, les budgets administratifs des institutions spécialisées et les propositions relatives aux arrangements financiers et budgétaires à conclure avec ces institutions.

La Commission a également proposé, par acclamation, la reconduction des cinq personnes suivantes, pour un mandat de trois ans à compter du 1er janvier 2020, au Comité des contributions: MM. Cheik Tidiane Dème du Sénégal, Bernardo Greiver del Hoyo de l’Uruguay, Alejandro Torres Lépori de l’Argentine, Gordon Eckersley de l’Australie et Ugo Sessi de l’Italie.  Le second poste qui revient au Groupe des États d’Afrique reste à pourvoir au sein de cet organe de 18 membres, renouvelés par tiers tous les ans, et chargé de faire des propositions à l’Assemblée générale sur la quote-part des contributions des États Membres. 

Pour pourvoir huit postes au Comité des placements à compter du 1er janvier 2020, la Commission a en outre recommandé, sans vote, de confirmer la reconduction pour une durée de trois ans de MM. Simon Jiang de la Chine, Achim Kassow de l’Allemagne, Michael Klein des États-Unis et Luciane Ribeiro du Brésil.  La Commission a également proposé la reconduction, pour une durée d’un an, de M. Madhav Dhar de l’Inde qui, en plus de son mandat de membre régulier, assumera les fonctions de Président du Comité.  La Commission procèdera ultérieurement aux nominations pour pourvoir les trois postes restants d’un organe qui a pour fonction de conseiller la Caisse des pensions de l’ONU en matière d’investissements.  En outre, les États Membres ont recommandé par acclamation la nomination de Mme Katina Stefanova de la Bulgarie et de MM. Lim Hock Tim de Singapour, Abel Moffat Sithole de l’Afrique du Sud et Macky Tall du Canada, en tant que membres ad hoc du Comité, pour une durée d’un an.  

La Cinquième Commission a également proposé la nomination de Mme Dorothy Bradely de Belize et M. Anton V. Kosyanenko de la Fédération de Russie, pour un mandat de trois ans à compter du 1er janvier 2020, au Comité consultatif indépendant pour les questions d’audit (CCIQA).  Ce dernier aide l’Assemblée à évaluer les résultats et l’efficacité des audits et autres fonctions de contrôle, notamment ceux du Bureau des services de contrôle interne (BSCI).  La Commission procèdera ultérieurement à la nomination d’un troisième poste à pourvoir au sein du CCIQA.

La Cinquième Commission tiendra sa prochaine séance publique lundi 11 novembre, à partir de 10 heures, sur les rapports du Comité des commissaires aux comptes.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.