Print
AGAB/4349
24 décembre 2019
Soixante-quatorzième session, 20e séance – après-midi

Cinquième Commission: prolongation des travaux jusqu’au 27 décembre mais « le gros du travail a déjà été fait »

Quelques minutes à peine après que l’Assemblée générale a autorisé la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires à poursuivre ses travaux jusqu’au 27 décembre 2019, le Président de la Commission, M. Andreas Mavroyannis, s’est voulu rassurant quant à l’issue des négociations censées aboutir à l’adoption du premier budget annuel de l’ONU depuis 1972.

« Le gros du travail a déjà été fait », a déclaré M. Mavroyannis dans une courte déclaration, félicitant les délégations pour le « travail remarquable » accompli jusqu’ici.  Le Président s’est montré confiant s’agissant des derniers points en suspens, lesquels devraient, selon lui, être réglés d’ici la dernière séance, prévue le vendredi 27 décembre, à partir de 10 heures.

« Nous avons toutes les raisons d’être fiers et satisfaits de ce que nous avons accompli », a ajouté le Président.  « Cela n’a pas été facile compte tenu des circonstances. »

La session 2019 de la Cinquième Commission devait en effet consacrer le passage d’un budget biennal à un budget annuel, comme en avait décidé l’Assemblée générale en 2017.  Elle aura cependant été davantage marquée par la crise financière sans précédent que traverse l’Organisation et les mesures d’austérité qu’a prises le Secrétaire général pour y faire face, dont la réduction des dépenses liées à la gestion des installations, laquelle aura entravé la capacité des délégués de négocier en dehors des heures de travail.  

« Profitez d’un repos bien mérité! » a déclaré M. Mavroyannis.  « Je vous souhaite un joyeux Noël, un joyeux Hanukkah et de bonnes fêtes de fin d’année, c’est à vous de choisir. » 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.