Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur Abyei

SC/13890-PKO/797
18 Juillet 2019

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur Abyei

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de juillet, M. Gustavo Meza-Cuadra (Pérou):

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné dans les termes les plus énergiques l’attentat commis le 16 juillet 2019 par des assaillants inconnus contre des Casques bleus de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA) au marché d’Amiet, au cours duquel un Casque bleu a été tué, un autre grièvement blessé et cinq civils tués, d’après un bilan préliminaire.

Les membres du Conseil ont adressé leurs condoléances les plus sincères à la famille du Casque bleu tué, au Gouvernement éthiopien et aux familles des victimes civiles et ont souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Les membres du Conseil ont condamné dans les termes les plus énergiques toutes les attaques contre la FISNUA par des acteurs armés.  Ils ont demandé aux Gouvernements soudanais et sud-soudanais d’ouvrir rapidement une enquête, avec l’assistance de la FISNUA, et de traduire les auteurs de cet acte en justice.  Ils ont souligné que les responsables devaient rendre des comptes et que les attentats contre des Casques bleus des Nations Unies pouvaient constituer des crimes de guerre.

Les membres du Conseil ont réaffirmé leur plein appui à la FISNUA, comme le prescrit le Conseil dans sa résolution 2469 (2019), et demandé aux Gouvernements soudanais et sud-soudanais de fournir un plein appui à la FISNUA.  Ils ont souligné que la poursuite de la coopération entre les Gouvernements soudanais et sud-soudanais était indispensable pour la paix, la sécurité et la stabilité et les relations futures entre eux.    

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.