Imprimer
BIO/5427
16 septembre 2021

Le nouveau Représentant permanent du Burkina Faso auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance 

(Rédigé sur la base d’informations reçues du Service du protocole et de la liaison) 

Le nouveau Représentant permanent du Burkina Faso auprès des Nations Unies, M. Seydou Sinka, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres.  

Avant cette nomination, M. Sinka était Secrétaire général du Ministère des affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine et des Burkinabés de l’extérieur, poste qu’il a occupé de février à août 2021.  Entre avril 2018 et février 2021, il a exercé les mêmes fonctions au Ministère des affaires étrangères et de la coopération.   

Auparavant, M. Sinka a été Chargé d’affaires par intérim à l’Ambassade du Burkina Faso à Washington, entre novembre 2014 et mars 2018, après avoir été Premier conseiller de la Mission, d’août 2013 à octobre 2014.  

Il a été Directeur des études et de la planification au Ministère des affaires étrangères et de la coopération régionale, de novembre 2011 à juillet 2013, après avoir exercé des fonctions d’expert juridique et institutionnel au Ministère de l’économie et du développement, entre décembre 2004 et juin 2007, et au Ministère de l’économie et des finances, de juin 2007 à novembre 2011.  

M. Sinka est titulaire d’un Master 2 en droit international de l’Université de Limoges, en France, et d’une maîtrise en droit de l’Université de Ouagadougou, au Burkina Faso.  Il a également étudié à l’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM) de Yaoundé, au Cameroun.  

Outre le bissa, le mooré et le dioula, M. Sinka parle le français et l’anglais.  

Né à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso, le 19 août 1970, il est marié et père d’un enfant.  

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.