Imprimer
CD/3835
15 avril 2021

​​​​​​​Le Bureau des affaires de désarmement lance le concours pour jeunes: « What if – Spesterra Youth Video Challenge »

NEW YORK, 15 avril — Le Bureau des affaires de désarmement lance cette année le concours « What if – Spesterra Youth Video Challenge » pour susciter l’intérêt des jeunes et leur faire comprendre la manière essentielle dont le désarmement contribue à l’édification d’un monde plus sûr et plus durable pour tous.

2021 a en effet été déclaré « Année internationale de la paix et de la confiance » par l’Assemblée générale.  C’est aussi l’année de la Décennie d’action pour accélérer la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, un programme qui dit clairement qu’il ne peut y avoir de développement sans paix et sans sécurité dont les éléments constitutifs sont le désarmement et le contrôle des armes.

Comment cultiver quand les champs sont infestés de mines antipersonnel?  Comment maintenir un commerce florissant quand les quartiers sont soumis à la violence des gangs?  Comment faire avancer un pays quand les routes sont bloquées par des groupes armés?  Le monde doit aussi se débarrasser des armes nucléaires qui jettent une ombre sur l’humanité.  Les dépenses militaires non contrôlées et les stocks grandissants d’armes ne rapprochent personne de la paix et aucune quantité d’armes ne saurait protéger les populations de la pandémie de COVID-19.

Tiré des mots latins spes et terra qui signifient espoir et terre, « What if – Spesterra Youth Video Challenge » appelle les jeunes du monde entier à imaginer ce à quoi la planète ressemblerait avec plus d’argent pour la paix et le développement et moins pour les armes.

À l’aide de courts-métrages, de films d’animation, de documentaires ou encore de vidéoclips, les jeunes sont invités à dire ce qui se passerait si l’on plaçait réellement l’individu au centre des efforts de désarmement pour sauver des vies et rendre la planète plus sûre.

Le défi sera ouvert du 15 avril au 15 juillet, soit de la Journée mondiale de l’art à la Journée mondiale des compétences des jeunes.  Tous les jeunes de 18 à 24 ans peuvent présenter une vidéo de deux minutes.  Les 15 gagnants suivront, cet été, des cours intensifs de désarmement et seront priés de faire des recommandations concrètes sur les moyens de réduire les dépenses militaires.  Avec leurs vidéos, ils présenteront ces recommandations à une manifestation parallèle de la soixante-dix-septième session de la Première Commission de l’Assemblée générale chargée des questions de désarmement et de sécurité internationale.

Pour plus d’informations, prière de visiter le site Web www.youth4disarmament.org, ou contacter Soo Hyun Kim, Spécialiste des questions politiques, par courriel: youth4disarmament@un.org.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.