Imprimer
Dbf211001
1 octobre 2021

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 1er octobre 2021

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Farhan Haq, Porte-parole adjoint de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Nomination

Après consultations avec le Conseil d’administration du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), le Secrétaire général est heureux d’annoncer la reconduction de Mme Natalia Kanem du Panama dans ses fonctions de Directrice exécutive du FNUAP, pour un second mandat de quatre ans.

Secrétaire général

Ce samedi, le Secrétaire général s’envole pour la Barbade pour prendre part à la cérémonie d’ouverture de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED 15). La cérémonie aura lieu à Bridgetown, le 4 octobre

Dans ses remarques, le Secrétaire général devrait mettre l’accent sur les défis liés au surendettement et sur la nécessité de se retrousser les manches pour travailler à un redressement durable et équitable pour tous.  Il devrait aussi souligner la nécessité de faire redémarrer les moteurs du commerce et de l’investissement, de s’assurer qu’ils bénéficient aux pays pauvres et de bâtir une économie mondiale verte.

Toujours le 4 octobre, le Secrétaire général devrait donner une conférence de presse aux côtés du Premier Ministre de la Barbade, Mme Mia Mottley, et de la Secrétaire générale de la CNUCED, Mme Rebeca Grynspan.

Dimanche, M. António Guterres a prévu de prendre part à une série d’activités avec les membres du Gouvernement barbadien, dont une visite dans les zones touchées par les changements climatiques.

Afghanistan

Le mois dernier, le Programme alimentaire mondial (PAM) a fourni de l’aide alimentaire à trois millions de personnes, soit le double du nombre des personnes aidées au mois d’août, dont 1,5 million de femmes et de filles.

À ce stade cette année, 8,4 millions de personnes ont reçu une aide alimentaire dans 34 provinces du pays.  Le PAM compte fournir une aide alimentaire et nutritionnelle à 14 millions de personnes d’ici à la fin de l’année. À l’approche de l’hiver, les partenaires humanitaires travaillent pour prépositionner de la nourriture et autres articles non alimentaires dans des lieux stratégiques.

Le 13 septembre dernier, les donateurs et les États Membres avaient promis plus de 1, 2 milliards d’aide humanitaire et au développement à l’Afghanistan. Depuis lors, seuls 135 millions ont été reçus après l’Appel éclair pour l’Afghanistan visant à aider 11 millions de personnes avant la fin de l’année.

L’ONU exhorte les donateurs à accélérer le versement des fonds pour pouvoir répondre rapidement aux besoins humanitaires qui augmentent rapidement et qui devraient s’aggraver en hiver.  L’on risque une rupture de la pipeline d’approvisionnement en octobre et en novembre, s’agissant de la nourriture, de l’agriculture, de la santé, de la nutrition, de la protection, de l’éducation, de l’eau et de l’assainissement, compte tenu du manque de fonds et des retards dans le transport. 

Syrie

L’ONU est préoccupée par la situation difficile des civils dans le nord-ouest de la Syrie où les hostilités, la crise économique et la COVID-19 ont encore compliqué la vie d’une population déjà vulnérable.

Selon les informations, les hostilités se sont poursuivies dans tout le nord-ouest du pays, pendant le mois de septembre, avec l’intensification des bombardements aériens le long des lignes de front dans le sud d’Edleb.  Des informations presque quotidiennes font aussi état de violence.

L’ONU est extrêmement préoccupée par la hausse du nombre de cas de COVID-19; plus de 1 000 personnes par jour étant testées positives dans le nord-ouest de la Syrie. L’on constate une hausse de 170% du nombre total des cas, ce seul mois de septembre.

Le nombre insuffisant des tests de dépistage est un problème qui s’ajoute à un manque grave d’oxygène.  En outre, moins de 3% de la population dans le nord-ouest est vacciné, dont1,6 million vivent dans des camps surpeuplés qui deviennent un terreau fertile pour la propagation de la COVID-19 avec le risque de peser encore plus sur un système surchargé.

Quelque 97% de la population du nord-ouest de la Syrie vivent dans l’extrême pauvreté et dépendent d’une aide humanitaire pour la nourriture, les soins de santé et autres services sociaux de base.

Haïti

L’ONU et ses partenaires humanitaires continuent à contribuer aux efforts du Gouvernement pour répondre aux besoins des 500 000 personnes affectées par le tremblement de terre du mois d’août.  Malgré les contraintes, 13 équipes médicales d’urgence ont été mises en place dans les zones touchées et plus de 35 tonnes de médicaments et autres produits y ont été acheminés.

À ce jour, un total de 330 000 dollars d’argent liquide a été distribué aux personnes touchées par le tremblement de terre.  Plus de 103 000 ménages devraient recevoir une aide en argent liquide d’une somme totale de 20 millions de dollars.  L’ONU et ses partenaires humanitaires ont aussi fourni de la nourriture, de l’eau et autres articles non alimentaires.

Le tremblement de terre s’est ajouté à d’autres problèmes auxquels sont déjà confrontés les Haïtiens.  L’escalade de la violence des gangs a affecté 1,5 million de personnes et fait fuir 19 000 d’entre elles.  Plus de 4 millions d’Haïtiens vivent dans des conditions d’insécurité alimentaire grave et ce nombre devrait augmenter dans les prochains mois.  L’équipe de l’ONU et ses partenaires nationaux renforcent aussi la prévention de l’exploitation et des atteintes sexuelles, grâce à des numéros verts et à de nouveaux canaux de dénonciation des cas de mauvaise conduite en créole, y compris sur le site Web de l’ONU dans le pays.

L’ONU et ses partenaires ont demandé une somme de 187 millions de dollars pour fournir une aide vitale à 500 000 des Haïtiens les plus vulnérables.  Cet appel n’est financé qu’à hauteur de 7% à ce stade.

Coordonnateur résident

M. Jaap van Hierden des Pays-Bas est le nouveau Coordonnateur résident chargé de diriger le bureau multipays couvrant, en plus de la Micronésie, les Îles Marshalls, Kiribati, Nauru et les Palaos

La nomination de M. Van Hierden a d’abord été confirmée par les Gouvernements hôtes.

Les Résidents coordonnateurs sont chargés de diriger le travail des équipes des Nations Unies dans les pays, représentant le Secrétaire général pour les questions de développement. 

Journées internationales

La Journée internationale des personnes âgées est commémorée aujourd’hui sur le thème « L’égalité numérique à tous les âges. »  Dans son message, le Secrétaire général dit que maintenant que nous avons la tâche de naviguer dans un monde de plus en plus dépendant de la technologie, aucune autre population ne pourrait peut-être plus en bénéficier que les personnes âgées.  Il appelle à des politiques, des stratégies et des actions plus inclusives pour réaliser l’égalité numérique à tous les âges.

Demain [sic], la Journée internationale des statistiques aura aussi un thème lié à la technologie numérique: « Connecter le monde avec des données fiables. »  (La Journée internationale de la statistique est en fait le 20 octobre).  La Journée internationale de la non-violence sera elle aussi commémorée demain.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.