Imprimer
SC/14451
25 février 2021

Somalie: le Conseil de sécurité proroge jusqu’au 14 mars 2021 l’autorisation de déploiement de l’AMISOM, la mission de l’Union africaine

Le Conseil de sécurité a autorisé les États membres de l’Union africaine à prolonger de deux semaines, soit jusqu’au 14 mars 2021, le déploiement de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), considérant que la situation dans ce pays continue de menacer la paix et la sécurité internationales.  Cette décision a été prise suite à l’adoption unanime de la résolution 2563 (2021). 

Conformément à la résolution 2520 (2020) du 29 mai 2020, le mandat de l’AMISOM est de procéder au transfert progressif des responsabilités en matière de sécurité de l’AMISOM aux forces de sécurité somaliennes d’ici à 2021; de réduire la menace que constituent les Chabab et d’autres groupes d’opposition armés, en vue de favoriser l’édification d’une Somalie stable, fédérée, souveraine et unie; et d’aider les forces de sécurité somaliennes à créer des conditions de sécurité favorisant le processus politique à tous les niveaux.   

L’AMISOM est notamment autorisée à sécuriser, en collaboration avec les forces de sécurité somaliennes, les principales voies de ravitaillement, y compris les routes menant aux zones reprises aux Chabab, et à aider ces forces à épauler les autorités somaliennes dans l’exercice de leurs fonctions de gouvernement. 

Elle est aussi autorisée à mener, aux fins de l’exécution du Plan de transition actualisé, des offensives ciblées visant à perturber et affaiblir les Chabab et d’autres groupes d’opposition armés, y compris conjointement avec les forces de sécurité somaliennes, et prendre des mesures pour atténuer la menace que représentent les engins explosifs improvisés.   

Du fait de l’impossibilité de se réunir au Siège de l’ONU à cause de la pandémie de COVID-19, le Conseil de sécurité a adopté la résolution 2563 (2021) en procédant au vote par voie de correspondance électronique.  Les votes ont été envoyés au Directeur de la Division des affaires du Conseil de sécurité, qui les a transmis au Président du Conseil de sécurité.  Celui-ci a convoqué cet après-midi, par visioconférence, les représentants des membres du Conseil pour annoncer le résultat du vote.   

Texte du projet de résolution (S/2021/175) 

Le Conseil de sécurité, 

Rappelant toutes ses résolutions antérieures et toutes les déclarations de sa présidence concernant la situation en Somalie et soulignant qu’il importe de s’y conformer pleinement, 

Considérant que la situation en Somalie continue de menacer la paix et la sécurité internationales, 

Agissant en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, 

1. Décide d’autoriser les États membres de l’Union africaine à maintenir jusqu’au 14 mars 2021 le déploiement de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), autorise l’AMISOM à prendre toutes les mesures nécessaires, dans le plein respect des obligations que le droit international, dont le droit international humanitaire et le droit international des droits de l’homme, impose aux États participants et dans le strict respect de la souveraineté, de l’intégrité territoriale, de l’indépendance politique et de l’unité de la Somalie, pour s’acquitter de son mandat, conformément aux paragraphes 11 et 12 de sa résolution 2520 (2020)

2. Prie le Secrétaire général de continuer de fournir, par l’intermédiaire du Bureau d’appui des Nations Unies en Somalie (BANUS), dans le plein respect de la politique de diligence voulue en matière de droits de l’homme en cas d’appui de l’ONU à des forces de sécurité non onusiennes, un appui logistique à la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM), au personnel en tenue de l’AMISOM, aux 70 agents civils de l’AMISOM et aux 13 900 membres des forces de sécurité somaliennes, comme prévu au paragraphe 21 de sa résolution 2520 (2020) et en tenant compte des dispositions du paragraphe 2 de sa résolution 2245 (2015)

3. Décide de rester activement saisi de la question. 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.