Imprimer
SG/A/2038
4 mai 2021

Le Secrétaire général nomme Silvia Rucks, de l’Uruguay, Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Brésil 

Le 1er mai, le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a nommé Mme Silvia Rucks, de l’Uruguay, comme Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Brésil, avec l’approbation du Gouvernement du pays hôte. 

Mme Rucks apporte à ce poste une expérience de plus de 30 ans acquise tout au long d’une carrière axée sur le pilotage d’initiatives stratégiques à l’appui de la planification d’activités nationales relatives au Programme de développement durable à l’horizon 2030, ainsi que sur la coordination d’initiatives interinstitutions visant à conseiller les gouvernements sur l’élaboration de politiques publiques et de propositions de réformes portant sur le développement international, les droits de l’homme et les questions de paix et de sécurité.

Dans le cadre de ses fonctions les plus récentes au sein de l’Organisation des Nations Unies, elle a occupé le poste de Coordonnatrice résidente au Chili, où elle a piloté l’action de l’Organisation lors d’une période marquée par des défis sans précédent, notamment après la survenue de la pandémie de COVID-19.  Elle a également été Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Chili entre août 2016 et décembre 2018.

Auparavant, elle a servi comme Coordonnatrice résidente au Nicaragua et occupé d’autres postes de direction au sein du PNUD, notamment comme Représentante résidente au Mexique, Directrice de pays en Colombie et Représentante résidente adjointe au Pérou et en Argentine. 

Mme Rucks a servi dans d’autres entités des Nations Unies au Brésil, à Cuba, à El Salvador, au Guatemala et en Uruguay et a également travaillé au Siège des Nations Unies à New York.  Dans le cadre de l’appui de l’Organisation au processus de paix en Colombie, elle a occupé un poste de haut rang au sein de l’équipe de pays des Nations Unies qui a accompagné le travail de la Commission de paix au Congrès, en fournissant des conseils sur la préparation des politiques et en facilitant la tenue de dialogues entre le Gouvernement et les organisations de la société civile. 

Elle est titulaire d’un diplôme d’ingénieur avec mention en informatique et technologies de l’information de l’Universidad del Valle au Guatemala, d’un master en administration et gestion des affaires de l’Universidad Centroamericana José Simeón Cañas au Salvador et d’un diplôme de troisième cycle en gestion de l’Université de New York aux États-Unis.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.