Imprimer
SG/SM/20639
19 mars 2021

​​​​​​​Myanmar: le Secrétaire général condamne fermement la poursuite de la violence brutale perpétrée par l’armée

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le meurtre de manifestants pacifiques et les arrestations arbitraires, y compris de journalistes, sont tout à fait inacceptables.

L’armée continue de défier les appels, y compris ceux du Conseil de sécurité, à mettre fin aux violations des droits humains fondamentaux et à reprendre le chemin de la démocratie.  Une réponse internationale ferme et unifiée est nécessaire de toute urgence.

Le Secrétaire général continuera de se tenir aux côtés du peuple et de ses aspirations à un Myanmar pacifique, stable et prospère.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.