Imprimer
SG/SM/20671
3 avril 2021

Le Secrétaire général salue la révocation par les États-Unis d’un décret exécutif sanctionnant des personnes associées à la Cour pénale internationale

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général se félicite de la révocation par les États-Unis du décret exécutif du 11 juin 2020 sur le blocage de la propriété de certaines personnes associées à la Cour pénale internationale (CPI).

La CPI joue un rôle important dans la promotion de la responsabilité pour les crimes internationaux.

Le Secrétaire général réitère la coopération continue des Nations Unies dans le cadre de l’Accord régissant les relations entre l’Organisation des Nations Unies et la Cour pénale internationale.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.