Imprimer
SG/SM/20798
25 juin 2021

Éthiopie: le Secrétaire général condamne la frappe aérienne dans le village de Togoga, dans la région du Tigré

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne la frappe aérienne dans le village de Togoga, dans la région éthiopienne du Tigré, le 22 juin, laquelle aurait tué de nombreux civils.  Il présente ses plus sincères condoléances aux familles des victimes.

Le Secrétaire général réitère la nécessité pour toutes les parties d’assumer leurs responsabilités, en vertu du droit humanitaire international et des droits de l’homme, et d’assurer la protection des civils.  Il appelle au lancement rapide d’une enquête indépendante sur cet incident.

Le Secrétaire général appelle une nouvelle fois à la fin des combats et à des mesures urgentes pour régler pacifiquement le conflit.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.