Imprimer
SG/SM/20849
11 août 2021

Mali: le Secrétaire général condamne les attaques du 8 août contre des civils dans la région de Gao qui ont fait au moins 50 morts et plusieurs blessés

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne fermement les attaques perpétrées contre des civils le 8 août dans la région de Gao au Mali, au cours desquelles au moins 50 civils auraient été tués et plusieurs blessés.  La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a envoyé des Casques bleus dans la zone afin de protéger les civils et a augmenté ses patrouilles de jour et de nuit afin de dissuader toute nouvelle attaque et faciliter la fourniture de services de base dans la zone concernée, en coordination avec les Forces de défense et de sécurité maliennes.

Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances aux familles endeuillées.  Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés.  Ces attaques délibérées contre les populations civiles constituent de graves violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire.  La MINUSMA se tient prête à aider les autorités maliennes à traduire en justice les auteurs de ces crimes.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.