Imprimer
SG/SM/20938
29 septembre 2021

Le Groupe de haut niveau sur la question des déplacements internes présente les conclusions et recommandations de son rapport au Secrétaire général

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Aujourd’hui, le Groupe de haut niveau chargé de la question des déplacements internes a officiellement soumis son rapport au Secrétaire général, après 18 mois de recherches et de consultations.  Au cours d’une réunion virtuelle plus tôt dans la journée, les Coprésidents du Groupe, Mme Federica Mogherini et M. Donald Kaberuka, ont présenté les conclusions et recommandations du rapport au Secrétaire général.  Ils ont appelé à l’action des États, de la société civile, de la communauté internationale et du secteur privé pour lutter contre les problèmes liés aux déplacements internes.

Le Secrétaire général a exprimé sa profonde gratitude au Groupe pour son travail et à ses Coprésidents pour avoir dirigé ce processus et présenté le rapport.  Le Secrétaire général a salué le processus participatif qui a conduit à ce rapport, à travers des consultations avec des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, des États concernés, des donateurs, des agences des Nations Unies, la société civile et d’autres parties prenantes clefs.

Le rapport du Groupe représente une opportunité importante pour ouvrir la voie à un avenir meilleur pour les millions de personnes dans le monde qui sont déplacées à l’intérieur de leur propre pays, dont beaucoup le sont depuis des années, certaines même depuis des décennies.  Comme indiqué dans le rapport du Groupe, des mesures renforcées pour protéger, aider et trouver des solutions pour les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays sont un élément important du contrat social renouvelé ancré dans les droits de l’homme, que le Secrétaire général a recommandé dans son récent rapport sur « Notre agenda commun ».

Le Secrétaire général a réitéré son engagement à travailler avec toutes les parties prenantes concernées pour faire face à la crise mondiale des déplacements internes avec une vigueur renouvelée en tirant parti des enseignements du rapport du Groupe de haut niveau.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.