Afghanistan

Afghanistan

25 octobre 2021
Dbf211025

L’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont averti aujourd’hui que plus de la moitié de la population afghane, soit un nombre record de 22,8 millions de personnes, sera confrontée à une insécurité alimentaire aiguë à partir de novembre.  Selon le dernier rapport du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire, les effets combinés de la sécheresse, des conflits, de la COVID-19 et de la crise économique ont gravement affecté la vie et les moyens de subsistance des personnes, ainsi que leur accès à la nourriture.

22 octobre 2021
Dbf211022

Nos collègues humanitaires en Afghanistan indiquent qu’entre le 1er septembre et le 15 octobre, nous avons fourni, avec nos partenaires, une aide alimentaire à quatre millions de personnes dans le pays.  Nous avons également dispensé des soins de santé primaires à 790 000 personnes, fourni un traitement contre la malnutrition aiguë à plus de 85 000 enfants et soutenu plus de 27 000 personnes avec des services psychosociaux.  En outre, nous avons aidé 165 000 personnes touchées par la sécheresse avec du camion d’eau, atteint plus de 39 000 enfants avec des activités éducatives communautaires et soutenu près de 54 000 personnes avec une assistance non alimentaire standard.

 

21 octobre 2021
dbf211021

Ce matin, le Secrétaire général est intervenu au débat public du Conseil de sécurité sur les femmes, la paix et la sécurité.  Il a déclaré que les femmes sont des consolidatrices de la paix, des agents du changement, des leaders et des activistes, et pourtant elles restent trop souvent à la périphérie des processus de paix officiels et sont exclues des salles où les décisions se prennent.

19 octobre 2021
Dbf211019

L’UNICEF a rapporté aujourd’hui que le conflit au Yémen vient de franchir une nouvelle étape scandaleuse: 10 000 enfants ont été tués ou mutilés depuis le début des combats en mars 2015.  C’est l’équivalent de quatre enfants par jour depuis six ans et demi.  Il s’agit bien sûr des cas que l’ONU a pu vérifier.  Beaucoup plus de cas de décès et d’enfants blessés ne sont pas enregistrés, sauf pour les familles de ces enfants.

15 octobre 2021
SG/SM/20976

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

15 octobre 2021
Dbf211015

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a averti aujourd’hui qu’il pourrait être contraint, dès le mois prochain, de réduire l’aide alimentaire offerte à plus d’un demi-million de femmes, d’hommes et d’enfants dans le nord-est, à moins qu’il ne reçoive d’ici là un financement urgent.  Ces réductions auraient un impact sur les opérations du PAM dans les États de Borno, Yobe et Adamawa, à moins qu’il ne reçoive bientôt une somme minimum de 55 millions de dollars.

14 octobre 2021
Dbf211014

Le Secrétaire général est profondément préoccupé par les violences que l’on a vues aujourd’hui à Beyrouth. L’ONU appelle toutes les parties concernées à cesser immédiatement ces actes de violence et à s’abstenir de toute provocation ou rhétorique incendiaire.

12 octobre 2021
Dbf211012

Ce matin, le Secrétaire général s’est exprimé dans un message vidéo lors du segment de haut niveau de la Conférence des Nations Unies sur la biodiversité, qui se tient à Kunming, en Chine. M. Guterres  Il a déclaré que les dommages causés au réseau complexe de la vie qui nous soutient ont déjà eu un impact sur la vie et les moyens de subsistance de millions de personnes, contribuant à la faim, à la maladie et au chômage.  « Nous sommes en train de perdre notre guerre suicidaire contre la nature », a-t-il déclaré, ajoutant qu’un cadre mondial pour la biodiversité ambitieux et efficace pour l’après-2020, avec des objectifs et des repères clairs, peut nous remettre sur la bonne voie.

8 octobre 2021
Dbf211008

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme s’est dit aujourd’hui gravement préoccupé par le fait que l’Armée du Myanmar vienne de déployer en grand nombre armes lourdes et troupes dans plusieurs parties du pays, après qu’elle y a intensifié ses attaques, de toute évidence pour trouver les membres de la résistance armée et se venger sur des villages perçus comme sympathisants des forces de défense populaire et des groupes armés ethniques.

8 octobre 2021
SG/SM/20958

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

7 octobre 2021
Dbf211007

L’OMS a indiqué aujourd’hui que depuis le 30 août, neuf vols sont arrivés en Afghanistan avec une cargaison de 186 de tonnes de produits médicaux, ce qui suffira pour aider 2,5 millions de personnes.  L’OMS a dit que les médicaments essentiels et autres fournitures attendus de toute urgence ont été distribués dans tout le pays.

6 octobre 2021
Dbf211006

Dans une déclaration publiée aujourd’hui, plusieurs représentants d’agences des Nations Unies et d’ONG humanitaires en Afghanistan ont prévenu qu’elles sont dans une course contre la montre pour fournir une aide vitale aux populations affectées par la crise et prépositionner des fournitures, en prévision de l’hiver.  

5 octobre 2021
Dbf211005

Selon un rapport publié aujourd’hui par l’Organisation météorologique mondiale, les risques liés à l’eau, comme les inondations et les sécheresses, augmentent en raison des changements climatiques.  D’après ce rapport, 3,6 milliards de personnes n’ont pas eu un accès suffisant à l’eau au moins un mois par an en 2018.  D’ici à 2050, ce chiffre devrait passer à plus de cinq milliards. 

1 octobre 2021
Dbf211001

L’ONU et ses partenaires humanitaires continuent à contribuer aux efforts du Gouvernement pour répondre aux besoins des 500 000 personnes affectées par le tremblement de terre du mois d’août.   Malgré les contraintes, 13 équipes médicales d’urgence ont été mises en place dans les zones touchées et plus de 35 tonnes de médicaments et autres produits y ont été acheminés.

30 septembre 2021
dbf210930

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré que 15 pays africains –soit près d’un tiers des 54 pays du continent– ont complètement vacciné 10% de leur population.

29 septembre 2021
Dbf210929

Le Coordonnateur des secours d’urgence, M. Martin Griffiths, a déclaré qu’après 11 mois de conflit et 3 mois de blocus de facto, la crise humanitaire au Tigré devient incontrôlable.  Il a indiqué que 5,2 millions de personnes ont encore besoin d’une aide alimentaire, dont 400 000 personnes vivant dans des conditions proches de la famine.  Les agences humanitaires signalent que la malnutrition infantile a atteint le même niveau qu’au début de la famine de 2011 en Somalie.

27 septembre 2021
Dbf210927

Le Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général pour la question des enfants et des conflits armés a publié un nouveau rapport sur le Yémen. Le rapport, qui couvre 2019 et 2020, documente les graves violations commises contre 3 500 enfants au Yémen.  Le refus d’accès humanitaire, le meurtre et la mutilation, ainsi que le recrutement et l’utilisation d’enfants sont les violations graves contre les enfants les plus répandues.

24 septembre 2021
Dbf210924

Ce matin, le Secrétaire général a prononcé un discours au Dialogue de haut niveau sur l’énergie.  Il a estimé que nous avons le double impératif de mettre fin à la pauvreté énergétique et de limiter les changements climatiques, ajoutant que l’on peut s’y atteler en investissant dans une énergie propre, abordable et durable pour tous.

23 septembre 2021
Dbf210923

La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Michelle Bachelet, a appelé aujourd’hui à une action urgente pour empêcher que la situation au Myanmar ne se transforme en conflit total. Son bureau a publié un nouveau rapport qui détaille les violations généralisées commises par la Tatmadaw contre le peuple, dont certaines pourraient constituer des crimes contre l’humanité ou des crimes de guerre.

17 septembre 2021
CS/14639

Le Conseil de sécurité a décidé aujourd’hui de proroger le mandat de la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) jusqu’au 17 mars 2022.  Par la résolution 2596 (2021) (document à paraître S/RES/2596(2021)), adoptée à l’unanimité de ses membres, le Conseil demande par ailleurs à toutes les parties afghanes et internationales d’assurer « la sûreté, la sécurité et la liberté de circulation du personnel des Nations Unies et du personnel associé dans tout le pays ».