Plénière

Plénière

24 novembre 2021
AG/12389

Avant d’achever ses débats sur le rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et la réforme du Conseil de sécurité, l’Assemblée générale a décidé*, aujourd’hui, par consensus d’accorder au Bangladesh, au Népal et à la République démocratique populaire lao, « à titre exceptionnel », une période préparatoire de cinq ans conduisant à leur retrait de la catégorie des pays les moins avancés (PMA).  

23 novembre 2021
AG/12388

Après avoir adopté, hier, une Déclaration politique dans laquelle ils ont « manifesté leur ferme volonté politique d’agir résolument et de concert pour mettre fin au crime odieux » de la traite des personnes, les délégations ont, aujourd’hui, décrit les différentes facettes de ce fléau, y compris comme l’a dit la Pologne, « l’instrumentalisation de la migration » par le Bélarus. 

22 novembre 2021
AG/12387

« Nous, États Membres de l’ONU, réaffirmons le Plan d’action mondial des Nations Unies pour la lutte contre la traite des personnes et manifestons notre ferme volonté politique d’agir résolument et de concert pour mettre fin à ce crime odieux. »  C’est par ces mots que les États Membres commencent leur « Déclaration politique de 2021 sur l’application du Plan » adoptée par consensus à la réunion de haut niveau que l’Assemblée générale a tenue aujourd’hui.  

17 novembre 2021
AG/12386

Au lendemain de la vingtième-sixième Conférence des États parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26), le Directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a fait, aujourd’hui, devant l’Assemblée générale, un vibrant plaidoyer en faveur de l’énergie nucléaire.

15 novembre 2021
AG/12384

Après avoir entamé son débat annuel sur la réforme du Conseil de sécurité, l’Assemblée générale a adopté par consensus une résolution sur la suite donnée au rapport du Secrétaire général « Notre Programme commun »*.  Par ce texte, l’Assemblée prie M. António Guterres d’informer les États Membres de ses propositions, d’engager avec eux, ainsi qu’avec toutes les composantes du système des Nations Unies et les autres partenaires concernés, de vastes consultations.  Elle demande aussi à son Président d’engager un suivi, dont il assurera la direction d’ensemble, de façon à permettre aux États Membres d’entamer, dans un cadre intergouvernemental inclusif, l’examen des diverses propositions, idées et moyens éventuels de mise en œuvre. 

12 novembre 2021
AG/12383

L’Assemblée générale a procédé, ce matin, à l’élection* des 34 juristes qui siègeront à la Commission du droit international pour un mandat de cinq ans à compter du 1er janvier 2023.  Créée en application de la résolution 174 (II) en date du 21 novembre 1947, la Commission a pour mandat de promouvoir le développement progressif du droit international et sa codification. 

11 novembre 2021
AG/12382

L’Assemblée générale a achevé, aujourd’hui, son débat entamé hier et adopté sa résolution annuelle sur le rapport de la Cour pénale internationale (CPI), avant de pourvoir les sièges vacants dans plusieurs organes des Nations Unies.

10 novembre 2021
AG/12381

Aux 70 États Membres de l’Assemblée générale qui n’ont pas encore adhéré au Statut de Rome, le Président de la Cour pénale internationale (CPI) a demandé, ce matin, d’envisager sérieusement de le faire, « pour l’amour de l’humanité ».  M. Piotr Hofmański, qui présentait le rapport de la Cour, dont il assure la présidence depuis le mois de mars, a plaidé en faveur d’une adhésion universelle dans l’intérêt des générations futures et des victimes des crimes les plus graves. 

8 novembre 2021
AG/12380

Le Président de l’Assemblée générale a invoqué, aujourd’hui, le fort impact de « l’organe principal de délibération des Nations Unies » pour souligner l’importance de la revitalisation de ses travaux.  M. Abdulla Shahid s’exprimait au cours de la réunion désormais biennale de l’Assemblée générale sur une revitalisation qui s’articule, depuis 2007, autour de quatre axes: rôle et pouvoirs, méthodes de travail, processus de sélection et de nomination du secrétaire général et autres chefs de secrétariat, et renforcement de la responsabilisation, de la transparence et de la mémoire institutionnelle du Bureau du Président.

5 novembre 2021
AG/J/12379

L'Assemblée générale a élu, aujourd’hui, à la Cour internationale de Justice (CIJ) Mme Hilary Charlesworth de l’Australie pour remplacer son compatriote James Richard Crawford, décédé le 31 mai dernier.  Mme Charlesworth siègera avec les 14 autres juges de la CIJ jusqu’au 5 février 2024.

2 novembre 2021
AG/12378

L’ECOSOC a montré qu’il peut s’acquitter de son mandat et coordonner le travail du système des Nations Unies, en temps de crise, a affirmé aujourd’hui à l’Assemblée générale le Président du Conseil économique et social.  M. Collen Vixen Kelapile, du Botswana, présentait le rapport de l’ECOSOC sur le cycle 2020-2021, au nom de son prédécesseur, M. Munir Akram, du Pakistan, qui a conduit les travaux pendant la pandémie de COVID-19 et la commémoration du soixante-quinzième anniversaire de l’ECOSOC.

25 octobre 2021
AG/12375

L’Assemblée générale a adopté, aujourd’hui, sans vote une résolution sur le programme « Espace 2030 »: l’espace comme moteur du développement durable*, recommandé par le Comité des utilisations pacifiques de l’espace extra-atmosphérique et commentée par Singapour et la Suisse. 

20 octobre 2021
AG/12374

Le juge Carmel Agius a parlé, aujourd’hui, à l’Assemblée générale des « avancées spectaculaires » qu’a pu enregistrer, cette année, le Mécanisme résiduel des Tribunaux pénaux internationaux pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) et pour le Rwanda (TPIR).  Le Président du Mécanisme a toutefois continué de dénoncer le manque de coopération persistant de certains, dont la Serbie.  

 

14 octobre 2021
AG/12373

Avant de saluer, en présence du Secrétaire général de l’ONU, la mémoire de l’ancien Président de l’Algérie, Abdelaziz Bouteflika, décédé le 17 septembre dernier, l’Assemblée générale a élu 18 membres du Conseil des droits de l’homme pour un mandat de trois ans, prenant effet le 1er janvier 2022.

11 octobre 2021
AG/12372

Aujourd’hui à l’Assemblée générale, une vingtaine d’États a réagi au rapport* du Secrétaire général intitulé « Notre Programme commun », lequel fait 12 propositions, sous la forme d’un programme d’action, pour hâter la mise en œuvre des accords existants, notamment les objectifs de développement durable.

28 septembre 2021
AG/12371

« L’anéantissement de l’humanité ne tient qu’à un malentendu, un faux pas, une erreur de calcul, un simple bouton pressé », a prévenu, ce matin, le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, à l’ouverture d’une réunion de haut niveau de l’Assemblée générale marquant la Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires, commémorée depuis 2013 chaque 26 septembre.

28 septembre 2021
SG/SM/20935

On trouvera, ci-après, la déclaration que le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a faite aujourd’hui lors de la Réunion plénière de haut niveau de l’Assemblée générale pour la célébration et la promotion de la Journée internationale pour l’élimination complète des armes nucléaires

27 septembre 2021
AG/12370

Le sixième et dernier jour du débat général a été marqué par l’intervention d’un grand nombre de pays du Moyen-Orient, y compris la Syrie et le Yémen, qui sont inscrits à l’ordre du jour du Conseil de sécurité, qui se sont succédé à la tribune de l’Assemblée générale pour attirer l’attention sur le fléau du terrorisme.  Si les défis de la pandémie et de l’impact des changements climatiques qui ont dominé les débats sont bien réels pour ces pays aussi, c’est la lutte contre le terrorisme et son financement qui ont le plus préoccupé les dirigeants de cette région décrite par le Premier Ministre israélien, comme une mer agitée.

25 septembre 2021
AG/12369

Doublement impactés par les changements climatiques et la pandémie de COVID-19, les petits États insulaires en développement (PEID) se sont présentés au cinquième jour du débat général de l’Assemblée générale, en rang serré, pour alerter la communauté internationale de leur vulnérabilité particulière.  Ils ont attiré l’attention sur le « fardeau disproportionné » qu’ils portent, comme en attestent l’élévation du niveau de la mer ou la récurrence des cyclones.

24 septembre 2021
AG/12368

Au quatrième jour de son débat général annuel, la tribune de l’Assemblée générale a permis aux chefs d’État de partager plusieurs constats.  Avant tout, celui d’une nécessaire collaboration pour affronter les crises climatique et sanitaire.  Le Président du Conseil de l’Union européenne (UE), M. Charles Michel, n’a pas mâché ses mots: « en perpétrant des tortures sur notre environnement, en abusant les ressources naturelles, en maltraitant les forêts et les océans, ce sont des actes de guerre que nous avons déclenchés ».  Ensuite, les intervenants se sont à divers niveaux inquiétés du retour à des tendances unilatéralistes.  Ces « ambitions de domination », selon la formule de M. Michel, entraînent en réaction un réalignement des priorités stratégiques vers la défense chez certains membres.