Assemblée générale

21 octobre 2019
AG/J/3602

La Sixième Commission, chargée des questions juridiques, a examiné, ce matin, le rapport de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international (CNUDCI), principal organe juridique du système en la matière.  Le Président de la CNUDCI, M. Wisit Wisitsora-at (Thaïlande), a présenté les travaux de sa cinquante-deuxième session qui sera, selon lui, « un modèle » pour les prochaines sessions.

 

21 octobre 2019
AG/EF/3524

Rendre le système des Nations Unies pour le développement plus responsable, plus efficace et plus pertinent, tout en restant sensible aux réalités spécifiques de chaque pays, telle est l’ambition portée par la réforme sur laquelle la Deuxième Commission (questions économiques et financières) s’est penchée aujourd’hui, avant de dresser le bilan de la coopération Sud-Sud.

21 octobre 2019
AG/DSI/3631

Après avoir adopté l’essentiel du reste de son programme de travail, la Première Commission (désarmement et sécurité internationale) a entamé, ce matin, son débat thématique sur « les armes nucléaires », le premier parmi sept groupes thématiques agréés. 

 

18 octobre 2019
AG/SHC/4270

La poursuite, aujourd’hui, de l’examen de la situation des droits de l’homme par la Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, a été marquée par les avertissements appuyés d’un expert au sujet de l’impact des technologies de l’information et des communications sur la promotion des droits de l’homme et des risques de dérives de « l’autoritarisme numérique » de l’État-providence.

18 octobre 2019
AG/J/3601

La Sixième Commission, chargée des questions juridiques, a entendu aujourd’hui, à l’occasion de l’examen du rapport du Comité spécial de la Charte des Nations Unies et du raffermissement du rôle de l’Organisation, des appels pour un encadrement des sanctions onusiennes et un recours accru au Chapitre VI de la Charte sur le règlement pacifique des différends, plutôt que « l’habituel recours instinctif » au Chapitre VII, selon l’expression du délégué de Maurice. 

18 octobre 2019
AG/AB/4334

Les États-Unis ont annoncé, ce matin, à la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires le paiement, « avant la fin de l’année », de la « majeure partie » de leurs contributions au budget ordinaire de l’ONU et à celui des opérations de maintien de la paix.

18 octobre 2019
AG/EF/3523

Le développement des nouvelles technologies dope la croissance de pays de toutes catégories, et à l’issue de cette journée de débats à la Deuxième Commission (questions économiques et financières) consacrée aux technologies de l’information et des communications (TIC) au service du développement durable, le matin, et aux groupes de pays en situation particulière, l’après-midi, il est ressorti que tous les pays du monde souhaitent se convertir ou persévérer dans l’industrie numérique.  

18 octobre 2019
AG/DSI/3630

La Première Commission (désarmement et sécurité internationale) a achevé aujourd’hui son débat général.  La question du désarmement nucléaire, qui chaque année est déclinée en mesures dans des dispositions phares de l’Assemblée générale, a dominé les interventions d’une centaine de délégations, appelant notamment à maintenir et renforcer le régime du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

18 octobre 2019
CPSD/699

« Aujourd’hui, le multilatéralisme est remis en question, c’est pourquoi le Département de la communication globale (DCG) joue un rôle crucial », a résumé l’Uruguay, synthétisant les inquiétudes exprimées par de nombreux délégations, au deuxième jour de l’examen des questions relatives à l’information par la Quatrième Commission.  

17 octobre 2019
AG/SHC/4269

La Troisième Commission, chargée des questions sociales, humanitaires et culturelles, a poursuivi, aujourd’hui, son examen de la situation des droits de l’homme dans le monde, en se penchant sur les disparitions forcées et la protection des migrants, mais aussi en abordant la question de la liberté de religion et de croyance, ainsi que la situation des libertés fondamentales dans le contexte électoral actuel du Bélarus.