Irena  Vojáčková-Sollorano Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général en Iraq et Coordonnatrice résidente

Irena Vojáčková-Sollorano

Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général en Iraq et Coordonnatrice résidente

Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI)

Le Secrétaire général de l’ONU a annoncé le 2 juillet 2020 la nomination de Mme Irena Vojáčková-Sollorano, de l’Allemagne, au poste Représentante spéciale adjointe pour l’Iraq, Chef adjointe de la Mission d’assistance des Nations Unies dans le pays (MANUI) et Coordonnatrice résidente.  Mme Vojáčková-Sollorano assumera aussi les fonctions de Coordonnatrice de l’action humanitaire.

Elle succède à Mme Marta Ruedas, de l’Espagne, qui a pris sa retraite au mois de mai et à laquelle le Secrétaire général exprime sa reconnaissance pour le dévouement dont elle a fait preuve au cours d’une longue carrière à l’Organisation. 

Mme Vojáčková-Sollorano apporte avec elle plus de trois décennies d’expertise dans les questions liées aux migrations et aux réfugiés, et dans la coordination des activités humanitaires et de développement des Nations Unies, y compris comme Coordonnatrice résidente des Nations Unies en Turquie, de 2016 à 2019, et en Serbie, de 2013 à 2016.  Depuis le mois d’août 2019, elle assurait, à Istanbul, l’intérim du Directeur pour l’Europe et l’Asie centrale, du Bureau de la coordination des activités de développement. 

De 2010 à 2013, Mme Vojáčková-Sollorano travaillait à Genève, comme Directrice de la gestion des migrations à l’Organisation internationale des migrations (OIM), après y avoir été, en 2019, Chef de cabinet adjointe.  Avant cela, elle avait été cadre de l’OIM à Bangkok, à Vienne, à Genève et à Manille. 

Mme Vojáčková-Sollorano est titulaire d’un diplôme de relations économiques internationales de l’Académie diplomatique de Vienne, d’une maîtrise en histoire, géographie et droit international de l’Université de Vienne et d’une licence en histoire, sociologie, géographie et sciences politiques de l’Université d’Heidelberg.  Elle parle couramment l’allemand, l’anglais et le tchèque.